Qui sommes nous ?

Ma photo
Carcassonne, Aude (11)
Aux Couleurs de Montessori est une association loi 1901 à but non lucratif qui a pour objectifs de contribuer à l'éducation des enfants et des adolescents selon la pédagogie Montessori ; de transmettre, diffuser et mettre en œuvre la pédagogie de Maria Montessori ; de promouvoir une réflexion positive sur l’éducation des enfants ; de proposer des activités pour les parents et/ou pour les enfants ; d’élaborer un projet en vue de structures d’éducation (crèche, école) issue de la pédagogie Montessori Pour nous contacter : 06 29 86 16 38 auxcouleursdemontessori@gmail.com

lundi 23 décembre 2013

Présentation des emboitements cylindriques

Les emboitements cylindriques font parti du matériel sensoriel des 3/6 ans.
Ils sont présentés généralement vers 2 ans 1/2 3 ans avec un seul des 4 blocs.  Les 3 autres,  l'enfant les manipulera quand il sera prêt.
Ces blocs sont tous de même taille,  mais ce sont les cylindres qui varis en hauteur, largeur et/ou profondeur. Les cylindres possèdent tous des petits boutons de préhension pour faciliter la prise et travailler sur la pince à 3 droits. Ce matériel permet de travailler sur les dimensions par discrimination visuelle.
Le contrôle de l'erreur est facilement visible, car si un cylindre est mal placé, il en restera un sur la table d'implaçable.
Je ne l'ai pas montré sur la vidéo,  mais à la fin, on peut aussi passer le doigt tous le long des emboitements cylindriques pour marquer l'enfant sur le fait que tous les cylindres sont à la bonne place et qu'aucun ne dépasse.
Quand l'enfant a beaucoup travaillé les 4 emboitements cylindriques, on pourra lui proposer de faire 2 blocs ensemble en les disposant en V. Puis encore un peu plus tard,  3 blocs en les disposant en triangle et ensuite avec les 4 en les disposant en carré.
Quand le travail sensoriel est dépassé,  on pourra introduire le vocabulaire (petit/gros, gros/mince,  mince/large, haut/bas), et encore plus tard les comparatifs et superlatifs. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire